Au début du Cambrien, il y a 600 millions d’années environ, les premières minéralisations associées à une substance organique ont été le facteur déclenchant de l’apparition de la vie.

Dans ce milieu originel de la Mer Primordiale, appelée THETIS, vivaient les premiers animaux marins, constitués d’un squelette externe, la Nacre, qui, au cours de l’Évolution, a été remplacée par notre peau, principal interface protecteur contre le milieu extérieur.
La Nacre, mère de la perle matériau vivant, à la propriété de se régénérer comme l’os et la peau.
Le Biocrystal®, composée d’Oligo-élément minéraux et d’Actifs Biologiques, bouleverse nos connaissances dans le domaine de la Dermo-Cosmétique et apporte à la peau des résultats étonnants et prouvés.

Notre gamme de soins THETIS a fais l'objet d'une recherche appliqué dans nos laboratoire avec le soutien du CNRS (Centre national de Recherche Scientifique) et du MNHN (Muséum National d'Histoire Naturelle de Paris).
L'effet de la Gamme THETIS est prouvé scientifiquement sous contrôles dermatologique.
Nos produit sont conçus en France selon une galénique performante pour une tolérance maximum et ils possèdent une texture agréable et facile à appliquer.

 

La Nacre une innovation
Thétis, l'objectif Anti-âge
Gamme Thétis, une efficacitée prouvée
Les soins quotidiens
Les soins spécifiques
Presse
Contact

 

Les vertus de la nacre

La nacre a ses vertus... Il y a longtemps déjà, Égyptiens, Chinois et Amérindiens attribuaient à cette substance irisée qui tapisse les Coquillages, diverses propriétés : elle protégerait la peau et fortifierait l'organisme. Aujourd'hui, grâce aux travaux d'Alfred CHEMOUNI, gérant de la société Cheops, l'une de ces vertus est mise à profit puisqu'une gamme de cosmétiques fondée sur des résultats de recherches vient d'être commercialisée. Depuis plusieurs années, cette société étudie cette substance qui permet à l'huître de réparer sa propre coquille lorsque celle-ci est altérée. Les cellules productrices de nacre qui recouvrent le corps mou de l'huître sont capables, comme les cellules osseuses, de fabriquer une matrice organique et d'ainsi assurer ensuite la minéralisation. Monsieur CHEMOUNI et ses collaborateurs ont donc essayé de comprendre comment cette matrice, essentiellement constituée de protéines, pouvait se minéraliser et former un tissu squelettique.

En cherchant à identifier les protéines qui participent à ce phénomène chez l'huître Pinctada margaritifera, ils ont observé que certaines d'entre elles étaient capables de stimuler les cellules formatrices d'os de l'homme. Forte de cette découverte, brevetée en 1995, Monsieur CHEMOUNI s'est intéressé à l'action de ces molécules sur la peau. Il a alors constaté que l'utilisation d'un mélange donné de protéines actives extraites de la nacre stimule les cellules du derme, conduit à une régénération de l'épiderme, et à un ancrage plus solide clé l'épiderme sur le derme. Des caractéristiques physiologiques qui confèrent une meilleure protection, élasticité et souplesse à la peau. Et c'est ainsi qu'est née la gamme cosmétique THETIS dont chaque produit renferme des principes actifs prélevés sur des huîtres perlières. Ces actifs sont commercialisés sous le nom Biocrystal par la société !

Vous pouvez des à présent commander sur notre site des produits à base de Biocrystal sous la Marque Thétis, Elina, ou Nacryline.

Les produits Thétis :
Crème de Jour à base de Perle de Nacre
Crème de Nuit à base de Perle de Nacre
Gel Contour Yeux et Lèvres à base de Perle de Nacre
Stick Anti-âge à base de Perle de Nacre

Les produits Elina :
Stick à lèvre à base de Perle de Nacre

Les produits Nacryline :
Dentifrice à base de Perle de Nacre

La nacre biomatériau innovant

Certaines huîtres perlières contiennent des fragments de nacre susceptibles d'être utilisés comme biomatériau. Le mariage de la recherche fondamentale et de la recherche appliquée sur ce thème vient d'être récompensé par le label Équipe de recherche technologique (ERT) accordé par le ministère de la Recherche à Evelyne Lopez (1) pour la création d'une équipe de recherche appliquée. Cette scientifique est en effet devenue partie prenante dans une entreprise en même temps que conseil scientifique de celle-ci.

 

Il y a environ une dizaine d'années, la société Thétis découvre que des fragments de nacre d'une huître perlière polynésienne, Pinctada maxima, mis en présence de cellules osseuses humaines (ostéoblastes) libèrent des messagers chimiques qui attirent et activent les cellules formatrices d'os et agissent sur leurs précurseurs.

Cette société avait remarqué que cette espèce d'huître était capable de réparer sa coquille cassée grâce aux cellules de son manteau, de la même manière qu'un os humain se ressoude après une fracture. La coquille, et tout particulièrement la nacre est le squelette externe de l'huitre. Il peut donc avoir des propriétés comparables à notre propre squelette qui est interne. La nacre appelée également « mère de la perle », est d'ailleurs utilisée par l'huître pour juguler l'intrusion d'un corps étranger en formant une perle, ce qui suggère qu'elle a de très grandes potentialités.

 

A l'instar des Mayas qui utilisaient déjà des implants de nacre pour remplacer des dents, de petites prothèses coupées dans ce biomatériau sont en cours de fabrication. Elles pourront être utilisées en chirurgie réparatrice à des fins de substitution et de régénération osseuses. Ces prothèses ont été expérimentées chez l'animal où elles se soudent à l'os sans rejet. La prochaine étape est l'étude clinique sur l'homme pour un objectif d'utilisation à environ deux ans. De la poudre de nacre pourra également être injectée directement dans une vertèbre déminéralisée ou endommagée pour la reconstruire.

La nacre constitue la majeure partie de la coquille d'une grosse huître perlière.

 

C'est actuellement Pinctada margaritifera, espèce polynésienne sœur de la maxima qui est utilisée. Cette espèce cultivée pour la perliculture est donc un coproduit de cette aquaculture. Utiliser ainsi des huîtres d'élevage évite de décimer l'espèce sauvage.

« C'est une réflexion phylogénétique et évolutive qui m'a permis de percer le secret de la nacre, matière naturelle du squelette externe de cette huître, de l'utiliser en tant que biomatériau. Puis d'expliquer l'effet observé en identifiant les molécules bioactives qu'elle contient. Et enfin de montrer leur activité sur l'os », indique Evelyne Lopez professeur au Muséum national d'histoire naturelle et responsable d'une unité associée au Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Par ailleurs, partant du principe que les couches kératinisées externes de notre peau sont une forme de squelette externe qui aurait disparu au cours de l'évolution en laissant la peau sans protection, Evelyne Lopez et ses collègues ont pensé que les propriétés réparatrices de la nacre pouvaient s'appliquer aussi à la peau. Deux brevets CNRS/MNHN ont été déposés par l'équipe de Monsieur CHEMOUNI

Il y a dix ans le passage de la recherche fondamentale à la recherche appliquée n'était pas toujours bien compris. Il fallait faire admettre à la communauté scientifique que l'on ne perdait pas de vue les objectifs de la recherche fondamentale, garants de la progression du produit que l'on désirait commercialiser », explique-t-elle.

Difficile, en outre pour un scientifique de raisonner à l'échelle industrielle, d'être capable de trouver une production suffisante de matière première, d'assurer le suivi et la fiabilité du produit, d'être en mesure d'appliquer les normes européennes. C'est la loi sur l'innovation promulguée le 12 juillet 1999 qui a contribué à faciliter les choses.

Des molécules extraites de la nacre, ainsi brevetées sont d'ores et déjà utilisées par la société Cheops pour agir sur la peau. Elles réinstaurent un « dialogue » entre épiderme et derme en aidant à lutter contre le vieillissement : le derme se redensifie en rendant à la peau fermeté et meilleure tenue.

Plusieurs produits cosmétiques et pharmacologiques découlant de ces brevets, dont l'exploitation est propriété de la société Cheops sont en cours de commercialisation sous la marque Thétis.

Vous pouvez des à présent commander sur notre site des produits à base de Biocrystal sous la Marque Thétis, Elina, ou Nacryline.

Les produits Thétis :
Crème de Jour à base de Perle de Nacre
Crème de Nuit à base de Perle de Nacre
Gel Contour Yeux et Lèvres à base de Perle de Nacre
Stick Anti-âge à base de Perle de Nacre

Les produits Elina :
Stick à lèvre à base de Perle de Nacre

Les produits Nacryline :
Dentifrice à base de Perle de Nacre